accueil>un prêt immobilier au meilleur taux ?

Comment décrocher un prêt immobilier au meilleur taux ?

Comme toute opération commerciale, les services bancaires peuvent se négocier. Bien évidemment, pour un crédit immobilier, le coût total n’est pas uniquement constitué du taux d’intérêt, mais ce dernier reste tout de même le point crucial. Alors comment devez-vous procéder pour obtenir le meilleur taux immobilier ? Voici quelques conseils qui pourraient sans doute vous servir.

taux crédit immobilier

Etablir un projet immobilier sérieux

Les banques s’engagent si et seulement si votre projet est sérieux. Pour les convaincre, vous devez bâtir un dossier solide avec des pièces justificatives concrètes à l’appui. Cet exercice est loin d’être simple et la meilleure option est de vous appuyer sur les conseils et appuis d’un courtier immobilier. Ce dernier saura exactement comment vous devez présenter votre dossier pour obtenir la confiance des établissements de crédit.

Soigner sa santé financière

Le taux d’intérêt représente le degré de risque pris par une banque. Plus vous êtes sujet à risque et plus les taux immobiliers augmentent. Les banques se focalisent essentiellement sur votre santé financière pour vous évaluer. Il va de soi qu’un interdit bancaire n’a que peu de chance d’obtenir les meilleures faveurs. Il est crucial de faire bonne figure et d’éviter tout incident de paiement pendant les mois qui précèdent votre demande de crédit. Même les découverts doivent être réduits autant que possible.

Limiter les autres crédits

L’existence d’autres engagements en parallèle peut vous classer dans la catégorie des personnes à risque. Evitez de cumuler les prêts à la consommation. De toute façon, ces derniers, en s’accumulant, peuvent porter votre taux d’endettement à un niveau proche du seuil tolérable. Par contre, mettez en avant le fait que vous ayez remboursé dans les meilleures conditions vos anciens prêts pour prouver votre bonne foi.

Emprunter le plus tôt possible

Un prêt immobilier a une durée relativement longue, 15, 20 ou 25 ans. Plus tôt vous empruntez et plus les banques seront confiantes sur le fait que vous puissiez honorer votre engagement de façon optimale. Il existe bien évidemment des offres destinées au senior mais les taux sont toujours plus élevés. Déposez votre demande dès que votre situation professionnelle se stabilise.

Prendre une bonne assurance emprunteur

Aujourd’hui, il est possible de contracter une assurance emprunteur autre que celle proposée par la banque. C’est la délégation d’assurance, rendue possible par la loi Lagarde. Cela vous donne la possibilité de souscrire une assurance équivalente en payant des frais moins importants. Une bonne assurance vous permet toujours de bénéficier de meilleur taux.

Recourir aux dispositifs d’aide et autres prêts complémentaires

Pour certaines catégories de personnes dont les revenus sont modestes, il existe des dispositifs spécifiques visant à les aider à acheter un bien immobilier. Il s’agit notamment du PTZ ou prêt à taux zéro, prêt subventionné par l’Etat pour l’acquisition d’une résidence principale. Ce prêt gratuit s’adresse donc aux primo-accédants.

D’autre part, les prêts épargne logement peuvent également servir à constituer un apport suffisant pour obtenir de meilleures conditions. Cet apport permet notamment de supporter les charges du notaire pour la constitution d’hypothèque et pour couvrir les éventuels frais de dossier.

Dernier conseil et non des moindres, ayez toujours le réflexe de réaliser une simulation de crédit et de recourir aux comparateurs de crédit pour trouver les meilleures offres.